La publicité, tout un poème

En fouillant récemment dans nos archives (non, elles ne sont pas toutes numérisées), nous sommes tombés sur un vieil exemplaire de Poésie1, plus connu sous le nom de Poésie Vagabondage.

Couverture de Poésie 1 n°46 de juillet-août 1976
Là, vous vous dites que nous nous attaquons à une niche – idéalistes que nous sommes, et que ça va vite vous ennuyer.

Premièrement, nous sommes bien convaincus que la Poésie trouve un terrain naturel où s’exprimer sur Internet, et que le désamour que nous lui portons serait facilement surmonté s’il y avait plus d’initiative comme le podcast « Poetry off the shelf » de la Poetry foundation (ceci est un appel du pied aux éditeurs de la revue Poésie Vagabondages). Deuxièmement, et, comme d’habitude, nous vous induisons en erreur car la poésie n’est pas notre propos, mais bien la publicité, quoique … Continuer la lecture de « La publicité, tout un poème »

Geek culture

Récemment, j’entendais un ami dire, devant les cris d’extase des personnes auxquelles il montrait son Iphone 4 : « oui je sais, je suis un vrai geek » avec un mélange de fierté et de fausse modestie dans la voix.
Tout le monde sait qu’être un geek, ce n’est même plus un inconvénient. A la limite, c’est une alternative au « footeux ».
Avant le geek était associable, maintenant, il est à la pointe; le geek était moche, maintenant il est, tout au plus, excentrique.
Continuer la lecture de « Geek culture »