Optimiser le taux de conversion sur Internet

logo du site quora

 

Le taux de conversion sur Internet est le graal de la vente et du marketing sur Internet.  Trouver à coup sûr son client, et l’amener dans 100% des cas à : acheter, s’abonner, donner des informations, partager, s’engager ; c’est là le fantasme du responsable marketing digital. Mais avec des taux de conversions visite/objectifs de moins de 10%, les résultats des stratégies web ramènent le marché à une dure réalité.

Cependant, chaque point de conversion grappillé rapporte jusqu’à des centaines de ventes supplémentaires pour les sites les plus visités. Et une grande partie de l’effort n’est pas forcément à fournir avant le lancement de sa stratégie, mais lors de sa mise en oeuvre.

L’optimisation du taux de conversion, c’est le nerf de la guerre que nous négligeons souvent une fois pris dans nos actions marketing. C’est aussi l’objet d’un conversation sur Quora : What are some top strategies for conversion optimization dont voici le résumé traduit :

Résumé : N’essayez pas de créer un site Frankenstein qui intégrerait toutes les recommandations ci-dessous. Considérez les comme une boite à outils de techniques pour tester votre site. Devinez quelles sont les utilisations pertinentes de celles-ci pour votre produit et vos consommateurs, et comment elles s’intègrent dans votre produit dans son ensemble et dans votre vision conceptuelle. Il existe de nombreux logiciels de qualité (le meilleur que je connaisse est Spring Metrics) qui vous permettent de tester rapidement et facilement la plupart des points ci-dessous.

Résumé des principaux points expliqués ci-dessous :
Utilisez des boutons plutôt que des liens texte.
Testez l’emplacement des boutons et leurs libellés.
Testez la taille, la couleur, et le contraste du bouton.
Concentrez-vous sur la rapidité de chargement des pages, car la lenteur tue le taux de conversion.
Utilisez des titres et sous-titre pour expliquer la valeur de la proposition.
N’utilisez pas trop de texte, soyez clair et concis.
La couleur peut connoter une intention, réfléchissez donc à la couleur de votre design.
Les images peuvent aider les conversions ou les faire échouer. Testez les images à bon escient.
Les témoignages peuvent fournir une validation des qualités du produit, et conduire à la conversion.
Les vidéos de produit peuvent être efficaces quand elles sont utilisées dans le bon secteur.
Couplez l’intention derrière chaque source de trafic avec le contexte de la page de destination.
Simplifiez les formulaires d’inscription en automatisant ou en retirant le plus de champs possibles
Utilisez la pression sociale autour des incitations à l’action (call to action). Par exemple “x de vos amis utilisent également ce produit”.
Testez les sujets, les adresses d’expédition, l’heure et le jour de l’expédition des emails pour optimisez le taux d’ouverture.
Envisagez de faire vos emailing en texte brut plutôt qu’en HTML, ils pourraient avoir de meilleurs résultats de conversion (mais testez pour découvrir).
Utilisez les publicités FB pour de l’acquisition directe mais soyez sûrs de diriger vos utilisateurs sur un onglet FB customisé, car les taux de conversions sur FB et 2 à 3 fois supérieurs que sur une page de destination hors de FB.
Les publicités FB peuvent être optimisées grâce à une rotation des images et des créations tous les deux jours dans différents pays (les tarifs sont 5 fois plus chers aux Etats-Unis), et grâce à un segment démographique avec un bon taux de conversion.
Simplifiez votre canal de conversion depuis les pubs FB (ça marche en fait pour toute plate-forme).
Utilisez l’insertion dynamique de mots-clés pour améliorer votre taux de conversion publicitaire et pour faire baisser les coûts en améliorant la note de qualité de vos publicités.
Utilisez des pages de destination dynamique comme adresse de destination pour vos publicités Adwords.
Testez l’emplacement de vos boutons de partage sur votre site pour optimiser le taux de conversion car les sources de trafic vers votre site depuis les médias sociaux auront un taux 2 à 3 fois supérieur s’il s’agit de référents « chauds ».
Utilisez les statistiques de vos tweets et des outils d’automatisation pour devinez quel est “l’anatomie idéal d’un tweet” : moment de l’envoi, longeur du tweet, quelle sorte d’information vos utilisateurs trouvent la plus intéressante.
Optimisez vos metas données pour le taux de conversion du référencement, et le taux de conversion d’enregistrement, en utilisant des incitations à l’action dans les metas données.
Si vous avez moins de 20 000 mots-clés dans une campagne Adwords, faites un groupe d’annonces par mot-clé. Cela permet d’avoir une correspondance à 100% entre le titre du groupe d’annonce et un mot-clé. Cela peut vous assurer automatiquement une note de qualité de 4/10 à 6/10 sur presque tous les mots-clés de votre campagne. C’est un raccourci gagnant pour obtenir une meilleure note de qualité dès le début.
Le plus important : testez, optimisez, triez, recommencez….

Laisser un commentaire